‹ Retour
Développer l'Internet 19 novembre 2020

Le COVID-19 accentue les disparités en matière d’accessibilité à l’Internet

Washington, DC – 19 novembre 2020 – Alors que la vague mondiale de coronavirus se poursuit, Internet est devenu un élément essentiel de la vie quotidienne. Dans le cadre d’une nouvelle enquête publique de l’Internet Society, près de 80 % des personnes interrogées ont indiqué que l’Internet a pris une place prépondérante dans leur vie en raison de la pandémie. L’accessibilité et la fiabilité ont été désignées comme les aspects les plus importants de l’Internet. Toutefois, la majorité des personnes interrogées méconnaissaient l’ampleur de la fracture numérique ; seul un quart des répondants savait que près de la moitié de la population mondiale n’avait pas accès à l’Internet.

L’enquête a été menée aux États-Unis et au Royaume-Uni – deux des pays les plus durement touchés par le COVID-19 – en vue d’évaluer l’utilisation de l’Internet par les consommateurs et les changements de leur perception de celui-ci pendant la pandémie. Elle a été mandatée par l’Internet Society, une organisation mondiale à but non lucratif promouvant le développement et l’utilisation d’un Internet ouvert, connecté au niveau mondial et sécurisé.

« L’Internet permet aux gens de rester connectés, informés, de travailler, d’innover et d’apprendre. En raison de la pandémie, cette technologie a gagné en importance », a déclaré Jane Coffin, vice-présidente principale chargée de la croissance de l’Internet au sein de l’Internet Society. « Cependant, nous constatons que beaucoup de gens ne sont pas conscients de l’ampleur de la fracture numérique, et de l’obstacle important qu’elle représente pour ceux qui n’ont pas accès à cet outil indispensable ».

Les trois quarts des personnes interrogées aux États-Unis et au Royaume-Uni déclarent qu’Internet est essentiel pour leur permettre de rester en contact avec leurs amis et leurs proches. En outre, le COVID-19 a fait de l’accès à Internet un élément fondamental de leur vie quotidienne. L’Internet est considéré par les répondants comme la technologie la plus importante, surpassant les téléphones mobiles, les ordinateurs portables, le streaming vidéo et les réseaux sociaux. Deux tiers ont déclaré que leur utilisation d’Internet est passée de « légère » à « considérable » de par leur besoin de suivre l’actualité et de trouver des informations. Environ la moitié d’entre eux ont augmenté leur dépendance à l’égard d’Internet concernant l’accès aux informations sur la santé et la télémédecine.

Perturbation de la scolarité

Lorsque la première vague de COVID-19 s’est répandue dans le monde, plus d’un milliard d’enfants dans le monde ont été renvoyés chez eux en quelques semaines, officiellement pour poursuivre leurs études en ligne. Pourtant, au cours des premières semaines de la pandémie, les établissements scolaires ont dû faire face aux réalités de l’accès disparate aux technologies et à la connectivité pour leurs élèves. Cinquante-six pour cent des personnes interrogées aux États-Unis ont affirmé que leurs enfants ne seraient pas en mesure de poursuivre leurs études sans un accès Internet à domicile. Cette question prend une importance renouvelée alors que les pays entament la nouvelle année scolaire et élaborent des plans de retour à l’école.

Manque de sensibilisation à la fracture numérique.
  • Lorsqu’on leur a demandé de classer les aspects les plus importants de l’Internet, une bonne moitié des répondants ont classé la fiabilité en premier, l’accès venant juste après.
  • Mais seul un répondant sur quatre aux États-Unis et au Royaume-Uni est conscient que près de 50 % de la population mondiale n’a pas accès à l’Internet.
  • Cinquante-deux pour cent des Américains interrogés supposent que pas plus d’un quart des individus dans le monde n’ont pas accès à l’Internet.
Qui est responsable de l’Internet ? Peu de gens le savent.
  • La grande majorité des personnes interrogées aux États-Unis (84 %) et au Royaume-Uni (83 %) déclarent être d’accord pour que l’Internet reste ouvert et ne soit pas géré par une seule entité – bien plus de la moitié déclarent être tout à fait d’accord avec cela.
  • Une majorité des personnes interrogées considère que, plus que les entreprises technologiques, les gouvernements ou les organisations à but non lucratif, les fournisseurs d’accès à Internet sont responsables de la gestion d’un accès à Internet sûr et fiable. Quatre-vingt-sept pour cent des personnes interrogées ont déclaré que les fournisseurs d’accès à Internet étaient quelque peu à extrêmement responsables de cet accès.
Le travail à domicile n’est pas la principale raison pour laquelle l’Internet est utilisé.
  • Les trois quarts des personnes interrogées aux États-Unis et au Royaume-Uni déclarent qu’Internet est essentiel pour leur permettre de rester en contact avec leurs amis et leurs proches. En outre, le COVID-19 a fait de l’accès à Internet un élément fondamental de leur vie quotidienne.
  • Plus d’un tiers des personnes interrogées aux États-Unis (39 %) et au Royaume-Uni (44 %) déclarent ne pas travailler à domicile.
  • Les Américains gagnant plus de 100 000 dollars sont plus susceptibles de déclarer que l’augmentation de leur utilisation de l’Internet est due au travail à domicile (46 %). De même, les personnes interrogées au Royaume-Uni qui gagnent plus de 100 000 £ ont vu nettement leur utilisation d’Internet augmenter puisqu’elles travaillent à domicile (55 %).

« Un monde sain et prospère dépendra d’un Internet sain et prospère », a ajouté M. Coffin. « Cependant, les résultats de l’enquête nous montrent que nous devons faire un travail de sensibilisation à la fracture numérique et informer les consommateurs que l’amélioration de l’accès à l’Internet n’est pas seulement la responsabilité des fournisseurs de services Internet. Cela ne peut se faire que si les gouvernements, la communauté technique de l’Internet, le secteur privé et la société civile travaillent ensemble pour garantir que l’Internet est ouvert et disponible pour tous ».

Les résultats et la méthodologie de l’enquête de satisfaction du public concernant l’Internet sont disponibles à l’adresse suivante :https://cfdev.internetsociety.org/resources/doc/2020/insights-from-2020-public-pulse-survey/.

L’Internet Society présente également des recommandations stratégiques à prendre en compte dans le cadre de la lutte contre la pandémie, qui peuvent être téléchargées ici.

À propos de l’Internet Society

Fondée en 1992 par des pionniers de l’Internet, l’Internet Society (ISOC) est une organisation mondiale à but non lucratif qui œuvre pour que l’Internet reste une ressource bénéfique pour tous. Par l’intermédiaire de sa communauté de membres, de groupes d’intérêt et de plus de 120 chapitres dans le monde, l’organisation défend et promeut des politiques, des normes et des protocoles Internet qui maintiennent l’Internet ouvert, mondialement connecté et sécurisé. Pour plus d’informations, consultez le site : internetsociety.org.

Contact presse :

Allesandra de Santillana
Internet Society
desantillana@isoc.org

‹ Retour
Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde