Prêt à travailler à domicile au Moyen-Orient ? Thumbnail
‹ Retour
Développer l'Internet 18 mai 2020

Prêt à travailler à domicile au Moyen-Orient ?

Nermine El Saadany
Par Nermine El SaadanyRegional Vice President - Middle East

Même avant le COVID-19, les scènes politiques et économiques de la région MENA étaient en train de changer. Les différences entre les économies, la politique, la religion et même le climat ont tenu les gouvernements occupés.

Dans ce contexte, la région a été ébranlée par le COVID-19, les nations ayant déplacé leurs opérations à domicile.

En considérant cela d’un point de vue technologique, nous devons nous poser la question suivante : Sommes-nous prêts pour cela ? Sommes-nous capables de transférer toutes nos entreprises et nos centres scolaires dans nos foyers ? Disposons-nous d’une économie numérique adéquate et d’une connectivité de bonne qualité pour répondre à l’énorme demande ?

Il ne fait aucun doute que l’internet offre des avantages économiques et sociaux importants. La pandémie de COVID-19 l’a clairement démontré. Dans de nombreuses régions du monde, nous avons pu continuer à vivre. Mais pour la première fois, les gouvernements ont dû se rendre à l’évidence : nous n’avons plus le temps pour les projets pilotes. C’est une réalité et cela se produit maintenant.

Le COVID-19 a ouvert les yeux du monde entier sur l’importance de l’Internet pour l’économie. Comment le Moyen-Orient peut-il tirer parti de ce que le COVID-19 nous a appris sur Internet et la connectivité ? L’Internet Society a publié deux documents qui peuvent aider à élaborer des réponses : le « Middle East & North Africa Internet Infrastructure Report » et l' »Internet Infrastructure Security Guidelines for the Arab States« .

Ces documents mettent l’accent sur les efforts d’infrastructure nécessaires pour développer une économie numérique. Ils ont été élaborés dans le cadre d’ateliers basés sur cet engagement en Arabie Saoudite, au Koweït et à Oman, ainsi que de discussions et de contributions des parties prenantes dans toute la région. Dans l’optique de cet engagement communautaire, les documents examinent des solutions pour développer un Internet plus important et plus solide.

Les documents mettent en évidence trois éléments essentiels que les gouvernements peuvent aider à mettre en place :

  • L’infrastructure d’accès : L’ensemble de la chaîne de valeur de l’infrastructure qui achemine le trafic vers et depuis des points internationaux, doit acheminer le trafic dans tout le pays et connecter les utilisateurs à l’internet. Grâce à un réseau de réseaux, l’infrastructure Internet nationale sera meilleure et plus forte, et offrira davantage de résistance et de fiabilité.
  • Infrastructure de contenu : Les points d’échange Internet (IXP), où le trafic peut être échangé sur une base locale, et les centres de données, où le contenu et les applications peuvent être hébergés, devraient être développés pour accroître la résistance et la fiabilité au niveau local. L’utilisation d’une infrastructure de contenu locale réduit le temps et le coût nécessaires pour acheminer le trafic, facilite l’accès au contenu et améliore la qualité du service, ce qui contribue à promouvoir l’adoption et l’utilisation de l’internet.
  • Économie numérique : L’écosystème permettant de créer des contenus et des services pour utiliser pleinement l’infrastructure d’accès et de contenu est le moteur du développement socio-économique. Une économie numérique permet aux entrepreneurs d’innover tout en offrant aux consommateurs la possibilité d’utiliser leurs nouveaux services, et contribue à mettre en ligne les secteurs existants afin de transformer l’ensemble de l’économie.

Nous vous demandons de partager largement ces documents, en particulier avec votre gouvernement local. Le COVID-19 nous a permis de réaliser à quel point il est essentiel de mettre en ligne tout le Moyen-Orient. En travaillant ensemble, nous pouvons faire la différence.

Lisez le « Middle East & North Africa Internet Infrastructure Report » et l' »Internet Infrastructure Security Guidelines for the Arab States« .


Image du Caire par Omar Elsharawy via Unsplash.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde