‹ Back
Pre-2016 Press Releases 13 December 2011

Alexandre Cassen et Rémi Després reconnus pour leur rôle majeur dans l’implémentation du protocole IPv6 de nouvelle génération dans le monde

Prix Itojun Service décerné pour la troisième fois dans le cadre d’une réunion de l’Internet Engineering Task Force
 
[Taipei, Taiwan, le 16 novembre 2011] — Le prix Itojun Service vient d’être décerné à Alexandre Cassen et Rémi Després lors de la réunion de l’Internet Engineering Task Force (IETF) qui s’est tenue à Taipei, Taiwan.  Les lauréats ont été récompensés pour la mise en œuvre et la conception de la technologie « 6rd », un protocole de l’Internet Engineering Task Force (IETF) qui vise à accélérer la transition vers le déploiement de l’IPv6 à l’échelle internationale, ce qui est essentiel pour assurer la croissance et l’évolution continue de l’Internet.  Le protocole 6rd a été mis en œuvre par plusieurs fournisseurs de services Internet (FSI) partout dans le monde, y compris Free – le deuxième plus important fournisseur d’accès Internet en France – dans le cadre de leurs efforts de déploiement de l’IPv6.

Décerné pour la première fois en 2009, le prix Itojun Service rend hommage à la mémoire du Dr. Jun-ichiro « Itojun » Hagino, décédé en 2007 à l’âge de 37 ans.  Le prix, créé par les amis du Dr. Itojun et octroyé par l’Internet Society (ISOC), reconnaît et commémore le dévouement extraordinaire du Dr. Itojun tout au long du développement de l’IPv6.

 
« Les efforts d’Alexandre Cassen et Rémi Després ont contribué à faire connaître l’IPv6 à des centaines de milliers d’utilisateurs d’Internet, démontrant ainsi que le déploiement de l’IPv6 peut être effectivement mis en œuvre à grande échelle par les fournisseurs de réseau grand public », a déclaré Jun Murai du comité Itojun Service Award et fondateur du projet WIDE.  « Au nom du comité Itojun Service Award, je suis extrêmement heureux de décerner ce prix à Alexandre Cassen et Rémi Després pour leur travail exceptionnel en faveur du développement et du déploiement de l’IPv6. »

Le prix Itojun Service est axé sur les contributions pragmatiques employées pour développer et déployer l’IPv6 dans l’intention de servir l’Internet.  Le prix, décerné annuellement, comprend un trophée en cristal, une récompense de 3 000 dollars et une subvention de voyage.

Alexandre Cassen a déclaré : « C’est vraiment un honneur pour moi d’avoir été sélectionné pour recevoir le Prix Itojun Service.  Étant moi-même développeur de logiciels, je suis particulièrement touché de me voir décerner un prix créé en mémoire d’Itojun qui est une véritable légende en matière de codification.  Je voudrais également remercier toute l’équipe de Free Telecom qui, en 2007, a implémenté et déployé 6rd, permettant à n’importe quel abonné qui en faisait la demande de disposer de l’IPv6 en un simple clic.  Au moment où j’écris ces lignes, Free Telecom a plus de 1 500 000 abonnés utilisant l’IPv6 au quotidien, et tous les nouveaux abonnés disposent de l’IPv6 activé par défaut.  L’IPv6 fait revivre Itojun ! »

Rémi Després a affirmé : « Le prix Itojun est la meilleure reconnaissance possible récompensant les gros efforts consacrés au déploiement de l’IPv6 pour le bénéfice de l’ensemble de la communauté Internet.  Retardataire en matière de normalisation IPv6, je m’apprêtais à envoyer mon premier mail à Itojun sur une question technique lorsque j’ai appris sa mort.  J’étais d’autant plus triste car nous aurions sans doute apprécié de partager nos idées et notre enthousiasme.  Partager l’honneur de ce prix avec Alexandre Cassen illustre parfaitement la possibilité de réaliser de grands progrès lorsqu’un opérateur de réseau dynamique avec un esprit pionnier et des ingénieurs talentueux adoptent un design innovant et simple.  Rendre l’IPv6 opérationnel à une grande échelle en cinq semaines seulement restera longtemps gravé dans nos deux vies professionnelles. »

Chaque appareil connecté à Internet utilise un protocole Internet (adresse IP) et, étant donné que le nombre d’appareils connectés à Internet augmente rapidement, l’offre d’adresses IPv4 non attribuées devrait être épuisée dans le monde entier d’ici l’année prochaine.  L’APNIC (Asia Pacific Network Information Centre), en charge de la gestion des allocations d’adresses pour la région Asie-Pacifique, vient d’annoncer que son dernier bloc d’adresses IPv4 était épuisé.  L’IPv6 augmente considérablement le nombre d’adresses disponibles afin d’assurer la croissance continue et rapide de l’Internet.  Néanmoins, alors que les bases techniques de l’IPv6 sont bien établies, un important travail reste à faire pour élargir le déploiement et l’utilisation de l’IPv6.

IPv6 a été développé au sein de l’IETF, le premier organisme de normalisation de l’Internet, responsable de l’élaboration des protocoles utilisés dans les réseaux IP.  Les participants à l’IETF représentent une communauté internationale d’architectes réseaux, opérateurs, fournisseurs et chercheurs, soucieux de l’évolution de l’architecture Internet et du bon fonctionnement de l’Internet.  Pour en savoir plus sur le prix Itojun Service, consultez : 
http://www.isoc.org/itojun


À propos de l’IPv6

Tous les appareils qui se connectent à Internet ont besoin d’une adresse IP (Internet Protocol).  À l’heure actuelle, l’adressage Internet utilise (en grande partie) les adresses IP version 4 (IPv4).  L’IPv6 est le protocole Internet de la prochaine génération, disposant d’un espace d’adresses beaucoup plus important que l’IPv4.  L’IPv6 est disponible à l’allocation depuis 1999, mais comme l’espace disponible des adresses IPv4 est bientôt épuisé, améliorer la compréhension, sensibiliser et et accélérer le déploiement de l’IPv6 se font de plus en plus pressants.

À propos de l’Internet Engineering Task Force


L’Internet Engineering Task Force (IETF) est le premier organisme de normalisation technique de l’Internet au monde.  Il rassemble une immense communauté internationale ouverte d’architectes de réseaux, d’opérateurs, de fournisseurs et de chercheurs, soucieux de l’évolution de l’architecture et du bon fonctionnement de l’Internet.  Pour en savoir plus, consultez : http://www.ietf.org

 À propos de l’Internet Society


L’Internet Society est une source indépendante de leadership pour les politiques, les normes technologiques et le développement futur de l’Internet reconnue internationalement .  En se basant sur sa vision raisonnée et ses fondements technologiques solides, l’Internet Society travaille avec ses membres et chapitres à travers le monde pour promouvoir l’évolution et la croissance d’un Internet ouvert par le biais d’un dialogue entre les entreprises, les gouvernements et d’autres organisations à travers le monde.  

Pour en savoir plus, consultez : http://cfdev.internetsociety.org

Relations presse : Wende Cover, cover@isoc.org, +1-703-439-2773
 
‹ Back
Join the conversation with Internet Society members around the world